Logo du Défi International des Jeunes Marins

Défi International
des Jeunes Marins

Festival nautique 2010 : Plus de 29 000$ pour les jeunes

18 septembre 2010

C'est par un beau samedi ensoleillé et légèrement venteux que plus de 100 plaisanciers de Québec et leurs membres d'équipage ont participé à des régates amicales en vue d'amasser plus de 29 000$ lors de la 6è édition du festival nautique. Ces passionnés de la voile qui ont mobilisé plus de 30 commanditaires au profit du Défi international des jeunes marins et de la Fondation du Centre jeunesse de Québec permettront encore une fois à des jeunes de 15 à 25 ans de réaliser leur rêve et de vivre de grandes expériences nautiques sur une yole de Bantry (embarcation traditionnelle à voile et à rame).

C'est grâce à la générosité de commanditaires majeurs comme le Port de Québec, Euronav, les Produits forestiers Béland, Maurice Brassard et fils, Volvo de Québec, Construction L.P.G, Boulet et Lemelin, l'Association maritime de Québec et de Secret Rien à cacher que plusieurs jeunes de Québec pourront profiter gratuitement d'activités de formation sur les yoles québécoises; la Sault-au-Matelot et la Dauphine. Cette somme permettra également de financer une compétition internationale à Dunkerque en France au cours de 2011. Des jeunes en difficulté du Centre jeunesse de Québec pourront y participer gratuitement.

«Nous sommes très fiers de l'implication des commanditaires et des bénévoles pour aider les jeunes», souligne le président Fernand Desgagnés, lui-même un généreux contributeur. «D'année en année, le Défi International des jeunes marins grandit grâce à l'implication des jeunes marins et des plaisanciers d'expérience», se réjouit-il.

Sur le plan des régates, l'embarcation de François Brassard, Zoé, a remporté la victoire dans la classe Dauphine, le voilier Éclipse d'Yves Dion a remporté la classe Saut-au-Matelot et enfin, dans la classe Canot 19, c'est Folie Douce, du capitaine Richard Cadrin qui a remporté les honneurs. Les 26 jeunes marins présents ont quant à eux couru sur les yoles. L'équipage de la Sault-au-Matelot et son patron, Charles-Olivier Amyot, ont terminé premiers lors de la course de voile. Enfin, l'équipage de la Dauphine et son patron Guillaume Dallaire ont gagné lors du «passage race», une course de rapidité durant laquelle le patron peut utiliser, à son choix, la voile comme la rame pour se rendre à la ligne d'arrivée.

Source : Daniel Guay, Défi international des jeunes marins

Voir l'article sur Voile en ligne

Partager

Topics
Aucun sujet.
Related Posts
Chargement de la conversation